Blog Details

Cliema 4 avril 2020 0 Comments

Pour partir d’un constat statistique, le Cabinet Gras Savoye Willis Towers Watson a récemment communiqué sur l’absentéisme des salariés dans les entreprises françaises. C’est une donnée qui communique, à sa façon, sur la santé du travailleur dans son activité et qui malheureusement n’annonce pas de bonnes nouvelles. Le taux d’absentéisme ne cesse de grimper depuis 2014 avec un +16% au total, pour atteindre en 2018, 3,6%. Ce n’est pas tout, 27% des salariés ont posé au moins un arrêt de travail pour maladie ou accident sachant tout de même que la moyenne annuelle d’arrêt a été d’un peu plus de 50 jours, ce qui est relativement élevé.

VERS DE NOUVELLES LOIS ?

Muriel Pénicaud annoncé en août dans le figaro : « À la rentrée, nous allons lancer le chantier afin d’améliorer la santé des travailleurs et de faire reculer les accidents du travail » ainsi que : « On ne va pas au travail pour risquer sa santé, voire sa vie. » Il existe déjà bel et bien des solutions afin de pallier ou au minimum contenir ce problème grandissant qu’est la santé au travail.

LES JOURNÉES SÉCURITÉ UN OUTIL CONTRE L’ABSENTÉISME

L’absentéisme peut être dû à de multiples facteurs, et bien de beaucoup d’entre eux peuvent être contrôlé, bon nombre de salariés n’ont pas les bons réflexes ou bonnes habitudes qui pourtant pourraient améliorer leur santé dans leur travail mais pas que.

Les journées sécurité organisées par les entreprises sont adaptées pour amener aux salariés des outils afin qu’ils puissent eux-mêmes améliorer leurs quotidiens professionnels. On peut faire une nette distinction entre les arrêts-maladies et les arrêts dû à un accident, ces deux aspects sont pourtant approchables lors de cette journée.
On trouvera comme objectif le 0 accident en s’appuyant sur les normes, la réglementation, la sécurité et les bons réflexes à avoir ainsi que l’objectif d’améliorer le quotidien du salarié. Dans ce second temps plusieurs thématiques sont envisageables : la nutrition, le stress, la fatigue, la mobilisation de ses ressources, le sommeil sont autant d’exemples qui peuvent être au programme d’une journée sécurité et qui auront autant d’impact sur la santé du salarié.

Leave Comment